SNUTER CD 13 FSU

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 décembre 2005

COMPTE RENDU REUNION SUR LA SECURITE DES SITES EXTERIEURS DU CONSEIL GENERAL

Présents : M POTIER, M MALATESTA, M RAMBAUD, M BENOIT, M BONO, MME MANCONI, MME CALIFANO, CGT, FO, SDU/FSU, CFTC;

BUT DE LA RENCONTRE: finaliser une stratégie par rapport à la sécurité des sites extérieurs.

Cette rencontre a été demande par le SDU/FSU au Président GUERINI.

La sécurité ne se joue pas qu'en terme gardiennage mais aussi en fonction des réponses apportées par l'institution. Si l'usager a des devoirs, l'institution en a aussi

Lorsqu'elle n'informe pas l'usager des décisions prises, lorsque les délais sont trop longs cela peut provoquer de la violence.

w LOCAUX :

Les efforts pour l'amélioration des locaux se poursuivront avec des planifications des travaux

w FORMATION À LA GESTION DE L'AGRESSIVITÉ :

L'administration est d'accord pour mettre la priorité sur ce type de formation qui sera ouvert à tout les agents. En parallèle sera proposé des formation à l'accueil.

w GROUPE DE TRAVAIL SUR LA PRÉVENTION DU HARCÈLEMENT:

Les syndicats ont à nouveau demandé la mise en place de ce groupe de travail comme cela était déjà prévu fin 2004

w VOLS:

Des vols ont lieux sur le lieu de travail et ne sont pas indemnisés par l'administration

Une assurance existe mais la franchise se monte à 2000 €

Les syndicats ont demandé que ce contrat soit revu avec une diminution de cette franchise. L'administration s'est engagée à se renseigner sur cette possiblité.

w PLAINTE DE L'ADMINISTRATION EN CAS D'AGRESSION:

Nous avons demandé a ce que l'administration porte plainte dans tous les cas d'agression, avec l'accord préalable de l'agent

Actuellement cela se fait au cas par cas après évaluation de la situation.

Notre proposition va être étudiée en faisant référence à l'article 40 du code pénal (outrage à agent dans l'exercice de ces fonctions).

Nous avons insisté pour que les agents puissent déposer en donnant leur adresse administrative qui doit apparaître sur la carte professionnelle et non pas en donnant leur adresse personnelle.


w ROLE DE LA HIERARCHIE:

Nous souhaitons que le rôle et le soutien de la hiérarchie soit clairement explicité en cas d'agression.

w CONTACT AVEC LA POLICE :

Des réunions ont eu lieu entre la DGAS et les services de police pour améliorer l'efficacité de leurs interventions…

w AGENTS DE MÉDIATION OU " D'AMBIANCE":

4 agents de médiation ont été embauchés pour les MDS de Pressencé, Matheron,

Romain Rolland et les pôles d'insertion qui seront regroupés rue de la République.

Ils ont une fiche de poste et une formation leur est proposé.

Leur rôle sera différent que celui des vigiles.

w LE MÉNAGE:

D'après la direction général des services, les problèmes de ménage se conjuguent avec les problèmes de locaux.

La procédure de passation des marchés va être revue dissociant les secteur médico-social des autres.

Pour les syndicats le problème ne se pose pas en terme de marché mais en nombre d'heures qui sont toujours insuffisantes par rapport aux surface à nettoyer.

PROPOSITIONS :

La DGAS a déjà travaillé sur la sécurisation des sites.

Un groupe de travail administration, syndicats va être mis en place pour finaliser les différentes propositions.

Il doit se réunir avant la mi février

11:00 Publié dans Tracts | Lien permanent | Commentaires (0)

INSERTION : ALERTE !

Notre organisation syndicale tenait absolument à dénoncer les problèmes rencontrés par les bénéficiaires du RMI depuis la mise en place de la réorganisation, en avril 2005.

Très concrètement, nous avons fait remonter au Président, lors du rendez-vous de ce jour, le 8 décembre 2005, les difficultés suivantes :

SUSPENSIONS DU RMI
- Le problème de la non-rétroactivité lors des suspensions
- Dysfonctionnement des pôles : délais trop longs de validation des contrats et du rétablissement du RMI, non-respect des procédures de convocation des bénéficiaires…

CONTRACTUALISATION
- Ajournement des contrats sans explication, en particulier pour ceux à orientation sociale,
- Réduction des propositions d’actions d’insertions (alphabétisation, bilans, ateliers d’insertion…)

Le président a affirmé «que les contrôles nécessaires doivent se faire dans le respect de la personne et de ses droits» Il a ajouté «qu’il n’était pas opposé au principe de rappel de l’allocation en cas de suspension non justifiée»

Il s’est engagé à mettre en place des réunions de travail très rapidement, présidée par Madame Narducci, Elue et chargée de l’Insertion, avec les directions concernées et les syndicats, pour que des solutions soient trouvées.

Sensible à ce dossier, il s’est aussi engagé à nous recevoir pour faire le point avant le 31 janvier 2006 !

Notre syndicat prend acte de ces engagements et fera des propositions pour que le droit des usagers soit respecté.
En aucune manière, les citoyens les plus démunis de notre département ne doivent être les victimes de la décentralisation et du désengagement de l’Etat.

Nous vous invitons à nous faire parvenir vos remarques et propositions très rapidement.

10:55 Publié dans Tracts | Lien permanent | Commentaires (0)

14 octobre 2005

Appel à la manifestation du 15 octobre 2005

Le 11 octobre 2005

 

S.D.U.13

F.S.U.

 

Le 4 octobre, nous étions massivement en grève :

  • - pour l’emploi et contre les emplois précaires,
  • - pour la défense du pouvoir d’achat qui a baissé de 5% en 5 ans,
  • - pour la défense du service public,
  • - pour l’accessibilité à un logement décent pour tous.

Mais aussi, pour être aux côtés des salariés de Nestlé et de S.T. Micro-électronic, deux multinationales qui licencient pour accroître des bénéfices déjà considérables.

Et pour s’opposer au démembrement du service public :

  •  à la RTM : où Gaudin privatise l’exploitation du tramway
  •  à la SNCM : que le gouvernement offre à un obscur fond de pension européen.

Le gouvernement n’ouvrant aucune négociation sur aucun de ces sujets, les organisations syndicales : FSU, CGT, CFDT, Groupe des 10, UNSA, CFTC appellent à manifester

le Samedi 15 octobre à 15h au Vieux Port

16:45 Publié dans Tracts | Lien permanent | Commentaires (0)